Accompagner les peurs de nos enfants

Accompagner les peurs de nos enfants

Maman, j’ai peur !
Peur d’aller à l’école, peur du voisin, peur de la mer, peur du noir… Nos enfants font régulièrement face à des peurs. La première question que j’ai envie de vous poser c’est « quels étaient vos peurs enfants ? »
Pour moi, c’était le noir, le noir était un monstre pour moi, il risquait de me dévorer à tous moments, j’étais peu rassurée et angoissée à l’idée d’aller me coucher. Je vous invite à parler de vos peurs pour mieux accepter les peurs de vos enfants.

C’est quoi la peur ?

Dans le Larousse illustré de 2018, on peut lire : « sentiment de forte inquiétude en présence ou à la pensée d’un danger, d’une menace. »

Ce sentiment est propre à chacun, à notre vécu, nos croyances.

Dans cet article je vous propose de comprendre les peurs afin d’accompagner vos enfants à les affronter.

Note : Pour cet article, j’invite Marlène du blog Maman unique.
C’est elle qui s’exprime dans cet article.

Maman rassure son enfant qui a peur
Conseil n°1 : Accepter et réconforter son enfant quand il a peur

Accepter les peurs de vos enfants

Je me souviens, il y a quelques années, nous regardions régulièrement le dessin animé « Le Petit Nicolas » en famille. Et l’un de mes enfants s’est mis à avoir peur d’un des personnages.
C’était Monsieur Blédur. Dès que le personnage, Monsieur Blédur apparaissait, mon fils se cachait en se blottissant dans mes bras. Bien que cela nous faisait sourire, j’ai accepté sa peur.

Jusqu’à présent nous ne savons pas pourquoi il en avait peur. Je ne l’ai jamais jugé en lui disant des phrases peu rassurantes. Vous savez ces phrases du genre : « T’es pas un bébé », « Regarde ton petit frère il n’a pas peur », « T’es un peureux ».
Ces phrases n’aident pas l’enfant. Je crois plutôt qu’elle le pousse à enfermer sa peur, à ne pas l’exprimer et surtout ne pas faire confiance à son parent.

Conseil N°1 : J’accepte la peur de mon enfant et je l’invite à l’exprimer.

Aider votre enfant à trouver ses solutions

La parentalité positive nous apprend à faire confiance à l’enfant. Il a les ressources nécessaires pour trouver des solutions aux difficultés qu’il rencontre.

Pour cela il convient d’être à son écoute.
Pour l’aider faites un jeu de rôle. Vous êtes l’enfant, et lui l’adulte. Dans ce jeu, c’est à lui de proposer des solutions.

Je vous invite à également à profiter de ce moment pour valoriser votre trésor. J’ai écrit un article avec 40 phrases positives à dire à votre enfant.

Les peurs sont également dues à un manque de confiance en soi, venez-en à bout en lui disant de jolis mots rassurants.

Conseil N°2 : Remplir le réservoir de confiance de votre enfant et l’aider à trouver des solutions lui-même.

Jouer autour de sa peur

Le jeu est une source inépuisable de communication entre les adultes et les enfants. Je trouve intéressant de passer par le jeu pour accompagner les peurs de nos enfants.

Enfants peignent leurs peurs pour les dompter
Conseil n°3 : Dompter sa peur par le dessin
  1. Vous pouvez demander à votre enfant de poser des questions à sa peur. Par exemple : « Nuit pourquoi es-tu sombre ? »
    Il existe une réponse rationnelle et scientifique à vous de lui expliquer avec internet et des livres. Ce jeu s’adresse aux plus grands.
  2. Pour les plus petits comme avec la peur de l’eau, à défaut qu’il aille à la piscine ou à la mer. Vous pouvez lui installer une bassine pleine d’eau avec quelques jouets.
    Sur mon blog, je partage régulièrement des jeux simples à faire en famille. Le jeu construit la confiance en soi et dans les autres.
  3. Dompter la peur par le dessin en couleur.
    Cette astuce consiste à proposer à l’enfant (dès 2 ans) de débuter le dessin avec des couleurs sombres comme le marron, le gris et le noir.
    Par exemple (avec votre aide si nécessaire) dessiner un loup, puis proposer à l’enfant de le colorier avec des couleurs vives, d’y ajouter des paillettes, des stickers… L’idée étant de rendre ce loup rigolo. Ensuite place à l’imagination afin d’inventer des histoires autour de ce personnage haut en couleur. Si vous êtes créatif vous pouvez créer une marionnette.

Conseil N°3 : Jouer autour de la peur de l’enfant.

Parler des peurs à vos enfants grâce aux livres

Les lectures rythment beaucoup mon quotidien de maman. Les livres sont des supports ludiques et accessibles à tout âge.

Voici quelques propositions de livres testés et approuvés pour parler des émotions :

Livres pour les enfants

La couleur des émotions en version animée ou classique.
Ce livre je le conseille dès deux ans et demi.

La peur de Catherine DOLTO conseillé par une amie psychologue.

La série de livres de la licorne Gaston.
Pleins de sujets à découvrir.

Regarde dans la nuit aux éditions Petit Nathan pour la peur du noir.
Les illustrations sont très agréables vous verrez.

Livres pour les parents

Vous trouverez des astuces et des réponses parmi ces livres que j’ai personnellement lu :

J’accompagne les émotions de mon enfant de Soline Bourdeverre-Veyssiere. Dans ce livre qui décrypte les émotions vous trouverez pleins d’astuces ludiques et simples pour accompagner votre enfant au quotidien. À retrouver aux éditions Jouvence.

Le livre, 200 moments de parentalité positive… (ou pas), que j’ai pu lire en exclusivité avant sa sortie.
Il regorge d’astuces pour une parentalité plus épanouie et sereine. À retrouver aux éditions l’Instant Présent.

Conseil N°4 : Lire sur la peur et les émotions par lesquelles passe l’enfant.

Arrêter d’éduquer par la peur

Mon dernier conseil et pas des moindres.

Pour accompagner vos enfants dans leurs peurs, il vous sera primordial de ne plus passer par la peur pour les éduquer. C’est très utilisé mais cela ne permet pas à nos enfants de se faire confiance.

Éviter les phrases qui font craindre comme « Si tu ne manges pas ta soupe je vais appeler le loup tu vas voir », « finis tes devoirs sinon le père noël ne viendra pas ».

Inutile de vous dire que cela ne fonctionne pas sur le long terme et reste traumatisant dans le cœur d’un enfant.

Conseil N°5 : Arrêter d’éduquer par la peur et passer à une éducation bienveillante.

J’espère que cet article vous apportera des solutions dans votre quotidien de parent pour accompagner vos enfants dans leurs peurs.
Et n’hésitez pas à passer sur mon blog pour télécharger vos jolies affiches spéciales routines du quotidien.
À bientôt

Marlène

> Continuer la lecture avec l’article Livres pour enfants sur les émotions | 10 albums à découvrir

Pour aller plus loin sur le sujet des peurs des enfants, Marlène vous conseille la lecture des livres J’accompagne les émotions de mon enfant (Soline Bourdeverre-Veyssiere) et 200 moments de parentalité positive… (ou pas) (Gwendoline Vessot)

Livre J'accompagne les émotions de mon enfant
Livre 200 moments de parentalité positive... (ou pas)

Guide Accompagnez le développement de votre bébé étape par étape

Téléchargez gratuitement le guide

Accompagnez le développement de votre bébé étape par étape

  • Accompagnez le développement de votre enfant de la naissance à 18 mois en suivant les principes de l'éducation positive
  • Des idées de jeux adaptés à chaque âge
  • Nos meilleurs conseils pour chaque tranche d'âge (0-6, 6,12, 12-18)
  • Les 9 erreurs à éviter
Je le veux !

2 comments

  • Maëliss Doula

    Merci pour cet article. J’ai envie de rajouter dans l’écoute des émotions que quand l’enfant nous explique sa peur de lui dire: « c’est quoi qui te fais le plus peur… » Quand il nous dit « j’ai peur que le chien me morde », valider la peu: « Oh, ben moi aussi j’aurai peur du chien si je pensais qu’il allait me mordre ». Ainsi, l’enfant se sent reconnu, et ont peut après continuer a changer de perpective avec d’autres outils…
    Deux livres que je trouve excellent sur la peur: J’ai plus peur de Lawrence Cohen. Même des adultes anxieux le trouvent très aidant et m’ont confié que c’était le premier livre sur le sujet qui leur parlait vraiment. Et pour les enfants, il y a le cahier Filliozat sur les peurs qui est pleins d’outils concret. J’aime aussi d’autres livres sur le sujet mais je ne retombe pas dessus…

Laisser un commentaire