Porte-bébé ou écharpe de portage ?

[Portage 3/3] Quel système de portage choisir ?

Cet article est le dernier d’une série sur le portage des bébés. Si vous n’avez pas  lu les précédents, vous pouvez commencer par eux 😉

  1. Pourquoi porter son bébé ?
  2. Comment porter son bébé ?

De plus en plus de personnes se tournent vers les systèmes de portage au moment de choisir un moyen de se promener avec leur enfant.
Plus léger, moins encombrant et moins cher qu’une poussette, les systèmes de portage sont idéals pour transporter son enfant.
Mais au moment de faire son choix on se retrouve face à une montagne de choix.
Lequel choisir ? Sur quels critères ?

Le but de cet article est de vous aider dans ce choix en mettant à votre disposition toutes les informations nécessaires pour cela.
Je ne ferai pas de comparatif entre les porte-bébés ou écharpes de portage existants, cet article serait périmé quelques jours après sa publication, je ne vais pas vous conseiller un modèle en particulier mais je vais essayer de vous orienter dans votre choix en vous donnant les clés d’un bon système de portage afin que vous fassiez votre choix en toute conscience.

Ayez toujours les notions clés de l'éducation positive avec vous pour ne plus jamais être perdu face aux réactions de votre enfant !

Grâce à ses 15 fiches pratiques vous apprendrez à sortir du rapport de force, résoudre les conflits, réagir aux colères, trouver des alternatives aux punitions... et bien d'autres choses !

Oui, je les veux !

Les systèmes de portage : porte-bébé ventral, Mei Tei, écharpe de portage, sling

Vous avez peut-être remarqué que je n’ai pas cité le porte-bébé dorsal. En effet il est à mon avis destiné à un usage moins quotidien que les autres, il est plutôt destiné aux personnes qui souhaitent se promener longtemps ou faire de la randonnée avec leur enfant. Ici je ne me concentrerai que sur les types de portage utilisable dès la naissance (ou presque).

Quelles sont les différences entre ces 4 principaux types de portages, quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ?

Porte-bébé ventral

Porte bébé Manduca

Budget : de 70 à 250€

Avantages :

  • Installation de bébé très simple et rapide
  • Impossible de se tromper en positionnant bébé
  • Pratique
  • Rassurant

Inconvénients :

  • Nombre de positions limité (devant, dos, côté)
  • Peu adapté aux enfants en bas âge (avant 2 ou 3 mois)
  • Plus encombrant que les autres systèmes

Mei Tai

Le Mei Tai est un porte-bébé d’inspiration chinoise. Il s’agit généralement d’un rectangle de tissu comprenant une bretelle à chaque coin.

Budget : de 60 à 130€Mei Tai Amazonas

Avantages :

  • Installation de bébé très simple et rapide
  • Pratique
  • Léger

Inconvénients :

  • Nombre de positions limité (devant, dos, côté)
  • Ne convient pas à tous les âges (en fonction des marques)

Écharpe de portage

L’écharpe de portage est un grand rectangle de tissu que l’on noue afin de porter bébé contre soi.

Budget : de 40 à 110€Écharpe de portage Je porte mon bébé

Avantages :

  • Nombreuses positions possibles
  • Lavage/séchage rapides
  • Poids distribué de manière optimale et ajustable entre les épaules, le dos, les reins, les fesses du porteur
  • Bon pour le dos du porteur
  • Évolutive : convient à tous les âges
  • Léger

Inconvénients :

  • Peu paraître compliqué pour les débutants
  • Un temps d’apprentissage pour faire le nœud est nécessaire
  • Elle tient très chaud en été !
  • Le nœud dans le dos n’est pas facile à faire seul

Sling (écharpe sans nœud)

Le sling est une petite écharpe sans nœud.Sling Je porte mon bébé

Budget : de 50 à 120€

Avantages :

  • Contrairement à l’écharpe classique, il n’y a pas de nœud
  • Lavage/séchage rapides
  • Léger
  • Rapidité de mise en place

Inconvénients :

  • Portage asymétrique qui peut ne pas convenir à tout le monde
  • Seulement pour des petits trajets (portage inconfortable sur le long terme)
  • Ne convient pas à tous les âges (utilisable jusqu’à la marche)

Les principaux critères de choix

Après ces quelques explications sur les différents moyens de portages, je vais vous détailler quels sont les critères à regarder en priorité avant d’acheter votre système de portage.

Le portage physiologique

Toutes les écharpes et slings permettent de porter votre bébé dans la position physiologique. Par contre, ce n’est pas le cas de tous les porte-bébés (vous avez peut-être lu les polémiques sur les BabyBjörn).
Certains porte-bébés ne respectent pas la position physiologique du bébé. Celui-ci ne se trouve pas assis sur ses fesses mais sur son entrejambe, son dos est droit au lieu d’être arrondi, ses jambes sont tendues et pendantes…
C’est non seulement très inconfortable pour lui et pour vous mais en plus cela peut entraîner un mauvais développement du bébé, notamment aux niveaux des articulations, particulièrement des hanches et de la colonne vertébrale, zones sollicitées pendant le portage.

C’est LE critère primordial à vérifier lors de votre achat.

Attention tout de même, en cas de mauvais positionnement de bébé dans une écharpe, un sling ou un porte-bébé physiologique les conséquences peuvent être identiques. Il est donc important de vous renseigner sur les techniques et les positions avant de vous lancer dans le portage.

La tranche d’âge autorisée

On n’y pense pas forcément mais tous les types de portage ne sont pas adaptés à tous les âges.
En effet, les porte-bébés ne peuvent généralement être utilisés qu’à partir des 2 ou 3 mois du bébé, tout comme les Mei Tai. Les slings, eux, sont plutôt réservés aux enfants ne marchant pas encore. Ensuite il vaudra mieux se tourner vers une écharpe « classique » qui, elle, est adaptée à tous les âges de l’enfant.

Bien sûr, c’est une explication volontairement simpliste de la situation. En réalité chaque marque et chaque modèle a ses spécificités.

Le confort du bébé et du porteur

Afin que le portage soit un plaisir pour votre enfant comme pour vous, le confort est un critère primordial à prendre en compte. Vous devez vérifier plusieurs points avant de faire votre choix définitif :

  • l’appui-tête : il est primordial que la tête de votre enfant soit bien maintenue, elle ne doit pas se balancer de gauche à droite ni partir en arrière au gré de vos mouvements. Les porte-bébés proposent des appuis-tête qui se chargent de maintenir  la nuque de votre enfant lorsqu’il ne sait pas encore tenir sa tête seul. Veillez à ce qu’il soit réglable afin de s’adapter à la morphologie de votre petit.
    Pour les écharpes de portage, il faut passer une bande de tissu derrière la tête de l’enfant pour la caler.
  • l’assise : comme je l’ai indiqué précédemment, votre porte-bébé doit respecter la position physiologique (position des jambes en forme de M, genoux placés à hauteur du nombril, écartement naturel des jambes, …). Assurez vous également que les fesses de votre petit sont bien au fond du porte-bébé, il ne doit pas y avoir d’espace entre elles et le tissu.
    Pour les écharpes, respectez les positions définies dans la notice fournie par le fabriquant. Ils en existent de nombreuses, veillez à utiliser celles correspondants à l’âge et au poids de votre enfant.
  • le tissu : le porte-bébé comme l’écharpe tiennent chaud en été. Ainsi il est préférable que votre système de portage soit fait dans une matière imperméable et respirante. En plus, pour l’écharpe, le tissu doit être de qualité, résistant, stretch et ne pas se détendre.

Pour le confort du porteur, voici quelques points spécifiques aux porte-bébés à vérifier :

  • les bretelles : afin qu’elle ne vous cisaillent pas les épaules, choisissez les épaisses et rembourrées. Elles devront également être réglables en longueur. Enfin, vérifier qu’elles sont assez longues pour votre corpulence.
  • La ceinture ventrale : comme les bretelles, la ceinture doit être large et rembourrée pour plus de confort. Vérifier également sa longueur afin de ne pas vous retrouver bloquer le jour par exemple où vous souhaiterez placer le porte-bébé par dessus un manteau.

La facilité d’utilisation

Enfin dernier critère mais pas des moindre : la facilité d’utilisation.

Quand j’utilise mon système de portage je suis souvent pressé, avec un bébé qui ne veut pas attendre et qui me pousse à aller vite. Dans ces moments un peu sous pression, il vaut mieux pouvoir installer bébé en quelques minutes et ne pas avoir à relire 3 fois la notice avant de comprendre comment le positionner.

En cela les écharpes de portage sont en retrait par rapport aux porte-bébés, qui sont aussi facile à mettre qu’un sac à dos, les Mei Tai ou les slings qui ont l’avantage de ne pas avoir de nœud.
Mais c’est également une question de pratique : une fois le temps d’apprentissage passé, vous devriez être capable de nouer votre écharpe en 3 ou 4 minutes. Cela reste plus long qu’un porte-bébé mais tout de même acceptable (même avec un bébé pressé :)).

Notre retour d’expérience

Notre fille à la naissance était un poids plume (2,9kg pour 47cm) ce qui excluait la majorité des porte-bébés qui ne sont utilisables qu’à partir de 3,5kg.
Nous avons donc choisi une écharpe Je Porte Mon Bébé. Elle a l’avantage d’être très confortable, le tissu est stretch ce qui rend le portage très agréable et point très important à nos yeux, le site est super clair et présente les positions possibles via de nombreuses vidéos (on n’est pas tout seul avec son écharpe après l’achat!).
Carole l’a énormément utilisé les premiers mois pour y faire dormir notre bébé. Gabrielle ayant des reflux elle ne voulait pas dormir sur le dos dans son couffin et ne s’endormait que dans les bras de sa mère ou dans l’écharpe.

Mais personnellement j’ai toujours eu du mal à faire le nœud, j’ai toujours eu besoin d’aide (au moins pour que quelqu’un s’occupe de Gabrielle pendant que j’enroulais l’écharpe autour de moi) et lorsque nous sortions, on laissait souvent traîner au moins un bout de l’écharpe par terre (beurk 🙁 ) lorsque nous faisions le nœud.
Aussi, lorsque Gabrielle a commencé à aller chez la nounou et que je me suis retrouvé seul au moment de la mettre dans l’écharpe, j’ai voulu qu’on change pour un système plus simple.

On a alors acheté un porte-bébé Manduca. Il respecte la position physiologique, évolue avec le bébé (réducteur d’assise, rallonge dorsale), est très simple à installer et il est sécurisé (fermeture 3 points). On en est très content et on l’utilise presque tous les jours pour amener notre fille chez la nounou, presque exclusivement en position ventrale.

Mais aujourd’hui, Gabrielle a 15 mois, elle veut voir le monde ce qui m’oblige a m’arrêter très souvent pour qu’elle puisse regarder passer les bus, le tramway ou les gros camions (vive la vie parisienne !). Je pourrais changer de position et la mettre sur la hanche mais je ne la trouve pas confortable avec le Manduca (c’est d’ailleurs un avis partagé par beaucoup de personnes, il suffit de regarder sur internet).

Bébé porté sur la hanche

Porté-bébé Manduca en portage sur la hanche

En ce moment, on réfléchit donc à repasser à l’écharpe de portage. Il existe des nœuds coulissant que l’on n’est pas obligé de défaire pour enlever l’écharpe (génial!) ce qui résoudrait mon problème initial 🙂

 

Voilà, j’espère que cet article vous a permis d’y voir plus clair dans les différents systèmes de portage existants et comment faire un choix entre eux.

Pensez à le partager à vos amis qui hésitent ou ne savent pas quoi choisir, cet article sera toujours valable (même si vous le lisez en 2019 !)
Et faites nous partager votre expérience dans les commentaires!


Guide Accompagnez le développement de votre bébé étape par étape

Téléchargez gratuitement le guide

Accompagnez le développement de votre bébé étape par étape

  • Accompagnez le développement de votre enfant de la naissance à 18 mois en suivant les principes de l'éducation positive
  • Des idées de jeux adaptés à chaque âge
  • Nos meilleurs conseils pour chaque tranche d'âge (0-6, 6,12, 12-18)
  • Les 9 erreurs à éviter
Je le veux !

6 comments

  • Mon Utérus

    Mon bébé de 8 mois fait 10 kg et j’ai toujours un sling, mais effectivement ça commence à devenir un peu lourd sur les longs trajets donc je commence à l’habituer au portage dos avec une écharpe de chez Colimacon en sergé croisé et il aime bien.
    Ca m’perturbe aussi de ne pas voir son visage mais ça reste plus agréable et pratique que la poussette.
    Et pour le voir, le smartphone en mode selfie et on est rassurée 🙂

  • Chloé, testeuse de porte bébé

    Bravo pour cet article intéressant et synthétique sur les différents moyens de portage. J’ai testé plusieurs porte-bébés, et je suis d’accord avec vous le Manduca est vraiment très bien, je le recommande également. Plusieurs fabricants proposent des porte bébé « nouvelle génération » où l’on peut porter l’enfant face au monde, mais cette position est décriée par plusieurs spécialistes car elle ne serait pas physiologique, le bébé serait exposé à trop de stimuli extérieurs sans être dans un cocon réconfortant blotti contre son père ou sa mère.

    • Antoine

      Bonjour Chloé,
      merci ! Effectivement la position « face au monde » est à éviter, nous en parlons dans l’article précédent Dans quelle position porter son bébé ?
      Nous allons tester très bientôt un autre type de portage avec notre petit garçon, on vous donnera notre retour d’expérience très bientôt 😉

Laisser un commentaire