Le secret des enfants les plus heureux au monde

Le secret des enfants les plus heureux au monde

Il y a quelques jours Carole et moi avons participé à un atelier sur les différences éducatives entre les parents français et les néerlandais, animé par Claire de My family support. C’était vraiment très intéressant ! Mieux connaître l’éducation donnée dans d’autres pays permet de remettre en question la nôtre et pourquoi pas de la faire évoluer.
Lors de cet atelier nous avons appris que selon un rapport de l’UNICEF de 2013, les enfants néerlandais sont les plus heureux au monde.

Dès lors plusieurs questions se sont posées. Quel est le secret des petits hollandais ? Qu’est-ce ce qu’il fait qu’ils sont si heureux ? Comment pouvons-nous nous en inspirer dans notre éducation “française” ?
Voyons cela ensemble.

Ayez toujours les notions clés de l'éducation positive avec vous pour ne plus jamais être perdu face aux réactions de votre enfant !

Grâce à ses 15 fiches pratiques vous apprendrez à sortir du rapport de force, résoudre les conflits, réagir aux colères, trouver des alternatives aux punitions... et bien d'autres choses !

Oui, je les veux !

Les secrets des enfants heureux

Parents heureux = enfants heureux

Toujours selon un rapport de 2013 des Nations Unies, les néerlandais sont le 4e peuple le plus heureux au monde derrière les danois, les norvégiens et les suisses.
Pas étonnant à ce que les enfants d’un des peuple les plus heureux soient également parmi les plus heureux au monde.

Enfant jouant sur une balançoire (Myles Tan)Une large partie de la journée est consacrée au jeu

Aux Pays-Bas l’école finie tôt, vers 14h. Du coup l’après-midi peut être consacrée à des activités extra-scolaire. Les longues journées à l’école ne font pas partie de leur ADN.
Grâce à cela, une large part de la journée est dédiée aux jeux et aux activités sportives.

Les jeux en extérieur sont privilégiés

Comme le dit une devise nordique, “Il n’y a pas de mauvais temps que des mauvais vêtements” !
Si vous venez dans ce pays, vous verrez des enfants jouer dehors par tous les temps !
Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il fasse (très) froid, il y a toujours de nombreux enfants dehors en train de jouer.

Lorsque l’on sait que jouer dehors est indispensable pour le bon développement des enfants, cela prend tout son sens.

La famille passe avant tout

Papa et son bébé76% des néerlandaises et 26% des néerlandais travaillent à temps partiel. Et près d’un parent sur deux à au moins une journée de libre par semaine. Travailler à 80% est commun aux Pays-Bas. Ce temps “libre” leur permet de passer plus de temps auprès de leurs enfants.
D’ailleurs même si le temps plein aux Pays-bas est de 40 heures par semaine, les néerlandais finissent généralement entre 17h et 17h30, la fin d’après-midi étant un moment consacré à la famille.

Comme l’indiquent les chiffres du travail à temps partiel, il n’y a pas que les mères qui ont un jour de libre pour les enfants, les pères s’investissent également. D’ailleurs si vous allez faire un tour dans un parc pour enfants vous verrez y verrez à peu près le même nombre de papa et de maman !

Mais le fait de travailler à temps partiel est parfois un peu contraint. Les crèches étant très chères, pour économiser de l’argent beaucoup de parents néerlandais décident de travailler 4 jours par semaine afin de n’y laisser leur enfant que 3 jours. Parfois les grands-parents viennent également aider pour économiser une journée de crèche supplémentaire.

L’école privilégie les compétences aux connaissances

Les enfants passent une grande partie de la journée à l’école alors autant y aller avec plaisir !
Avant 10 ans, il est rare que les petits néerlandais aient des devoirs, ils sont seulement invité à apprendre avec plaisir.

À l’école, au moins pendant les premières années, les compétences priment sur les connaissances académiques. En pratique cela signifie que les enseignants préfèrent se concentrer sur des qualités comme l’autonomie et le respect de l’autre que sur les connaissances en langues, mathématiques ou géographie.

Une éducation laissant beaucoup d’autonomie

On a parfois l’impression que les parents néerlandais sont laxistes. En fait ils accordent beaucoup d’autonomie à leurs enfants et cela dès le plus jeune âge. Dès 6 ans certains enfants vont faire les courses seuls !

Les néerlandais voient l’enfant comme un être à part entière avec son propre opinion, il n’est pas un prolongement des parents. Ainsi il est tout à fait normal de prendre en compte leur avis avant de prendre des décisions les concernant.

Cette grande liberté laissée aux enfants leur permet de se faire leur propre expérience sur le monde qui les entoure. Par le jeu notamment, ils apprennent l’autonomie et développent leur sens créatif.

Quoi mettre en pratique chez nous ?

Ce même rapport de l’UNICEF indique que les petits français ne sont classés que 12e (sur 29).
Il y a sûrement plusieurs “secrets” que nous pouvons leur piquer pour les mettre en pratique nous aussi 😉

Chez nous, on a déjà choisi 🙂
Depuis que nous vivons aux Pays-Bas nous avons tout naturellement adopté un peu de leur philosophie. Nous sortons plus souvent qu’avant et pratiquement par tous les temps. C’est même Gabrielle qui quelques fois nous freine car il fait trop froid pour elle !

Rentrant du travail plus tôt qu’avant, je passe une heure à jouer avec elle tous les soirs avant de manger. C’est un moment qu’elle attend et réclame.

Nous verrons avec le temps si nous arrivons à mettre en place les autres astuces des néerlandais. Et vous, qu’avez-vous envie d’essayer ?
Laissez nous un commentaire pour nous dire ce que vous en pensez 😉


Guide Accompagnez le développement de votre bébé étape par étape

Téléchargez gratuitement le guide

Accompagnez le développement de votre bébé étape par étape

  • Accompagnez le développement de votre enfant de la naissance à 18 mois en suivant les principes de l'éducation positive
  • Des idées de jeux adaptés à chaque âge
  • Nos meilleurs conseils pour chaque tranche d'âge (0-6, 6,12, 12-18)
  • Les 9 erreurs à éviter
Je le veux !

6 comments

  • Elisa

    Merci pour cet article très intéressant. L’exemple néerlandais est effectivement inspirant, on aimerait même plus de détails! Ayant vécu quelques mois aux Pays Bas, nous avons appris à pratiquer l’extérieur par tous les temps et en faisons aussi profiter à nos enfants. D’autant que de nombreux équipements sont disponibles! Serait il possible d’avoir le lien vers le rapport de l’Unicef? Merci encore pour ce chouette article.

  • Kim

    Je suis Néerlandaise et née aussi aux Pays-Bas. J’y ai vécu pendant mes premières 20 années. Il n’est pas vrai que nous n’avons pas de devoirs avant 10 ans. Je me souviens que nous avions toujours des devoirs à faire et que le grammaire était ultra important. J’ai dû apprendre par cœur tous les pays du monde et leurs capitales vers 11 ans. J’était dans une école catholique dans le sud du pays et non pas dans une école Montessori, Steiner ou autre. Je vous rappelle que les écoles catholiques ne sont pas privées. Pas laïque comme en France. L’enfant comme un individu à part qui a le droit de décider aussi et d’avoir son opinion, qu’on apprenne à être autonome et vrai dans les familles ‘modernes’. Il existe toujours des familles rigides qui éduquent leurs enfants ‘à l’ancienne’.

    • Antoine

      Bonjour Kim,
      nous avons visité plusieurs écoles publiques (Montessori, Dalton et sans pédagogie particulière) et toutes celles à qui l’on a demandé nous ont dit qu’elles évitaient de donner des devoirs aux enfants avant 10 à 11 ans. C’est également les échos que nous avons eu d’autres parents vivant aux Pays-Bas. Peut-être que les choses ont changé depuis votre enfance?
      Comme en France les parents essaient d’évoluer vers plus de bienveillance et considération de l’enfant mais comme en France il y a des gens qui restent sur des traditions et des valeurs anciennes. Mais je pense que les choses ont évolué plus vite ou depuis plus longtemps aux Pays-Bas et il y a plus de parents « modernes » qu’en France ou l’éducation positive est encore très marginale

  • Kim

    Ouf je vend juste de lire cet article après avoir lu le vôtre:
    http://www.me-to-we.nl/jongetje-overlijdt-na-straf-voor-bedplassen/
    C’est en Néerlandais mais Google traduction fera l’affaire.
    Peut-être une idée de faire un article sur la punition et ses différentes variantes dans les pays…

    • Antoine

      Bonjour Kim,
      cet article n’a pas pour but de démontrer que tout est rose aux Pays-Bas et que tout le monde est gentil 🙂
      Comme dans tous les pays, on ne doute pas qu’il y a là-bas aussi des gens violents, des meurtriers et des criminels.
      Cependant selon cette étude de l’UNICEF, les enfants néerlandais sont parmi les plus heureux au monde. Nous avons essayé de comprendre pourquoi et de trouver leurs techniques que nous pouvons essayer d’appliquer chez nous.

      Pour les punitions, nous avons consacré un article sur les techniques pour les éviter 😉
      https://eduquer-differemment.com/education-positive/10-alternatives-punition/

Laisser un commentaire