La quête des accords toltèques

Accords toltèques : comment les expliquer aux enfants ?

Amandine, rédactrice web, maman d’un petit garçon et auteur du blog Naturel // Aloe, nous a contacté car elle souhaitait nous parler des accord toltèques. Nous avons adoré le livre de Don Miguel Ruiz, c’est donc avec joie que nous lui laissons la place pour cet article.


Quelle belle mission que de vouloir transmettre les 4 accords toltèques à ses enfants !
Si vous n’en avez pas encore entendu parlé, c’est l’histoire d’un livre culte et incontournable en développement personnel qui peut changer votre vie : “Les 4 accords toltèques” de Don Miguel Ruiz, chaman mexicain, véritable best-seller mondial vendu à travers le monde.
Il propose 4 règles de vie à adopter pour être libre et heureux. Vous souhaitez devenir un super parent bienveillant ? Vous voulez voir votre enfant appréhender le monde sereinement sans se faire “écraser” par les autres ? C’est parti, on vous explique tout ici.

Ayez toujours les notions clés de l'éducation positive avec vous pour ne plus jamais être perdu face aux réactions de votre enfant !

Grâce à ses 15 fiches pratiques vous apprendrez à sortir du rapport de force, résoudre les conflits, réagir aux colères, trouver des alternatives aux punitions... et bien d'autres choses !

Oui, je les veux !

La base des accords toltèques

Ces principes sont basés sur de nobles valeurs : la sérénité, la spiritualité et l’humanité.
L’idée est de pouvoir les utiliser quotidiennement afin de s’épanouir tout au long de sa vie.
La communication positive a pour but d’aider vos bambins à établir des liens sociaux harmonieux, basés sur le respect de l’autre et de soi :

Accord N°1 : “Que ta parole soit impeccable”, c’est l’accord le plus important de tous, cela signifie qu’il faut dire ce que l’on pense sincèrement sans agresser personne. Ne sont pas considérés comme impeccables : la manipulation, le mensonge, la critique ou l’insulte.

Accord N°2 : “N’en fais jamais une affaire personnelle”, ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité. Lorsque tu es immunisé contre cela, ça va beaucoup mieux, tu n’es plus victime de souffrances inutiles. Tout glisse puisque ça ne t’appartient pas.

Accord N°3 : “Ne fais aucune supposition”, aie le courage de poser des questions, plutôt que de ruminer seul dans ton coin. Exprime tes vrais désirs, communique clairement avec les autres pour éviter la tristesse, les malentendus et les drames.

Accord N°4 : “Fais toujours de ton mieux”, quelles que soient les circonstances, fais simplement de ton mieux, et tu éviteras de te juger pour ne plus prononcer : “Ah, si j’avais su…”

Comment être un bon chevalier dans la cour de récré ?

Le chevalier des accords toltèques

Chers parents, aujourd’hui, amusez-vous avec votre petit ! Adaptez les accords toltèques à votre enfant en parlant de “chevalerie relationnelle”. Essayez peu à peu de mettre plus de conscience dans vos échanges avec lui. Pour lui donner quelques clés, suivez ces 4 principes à appliquer pour une promesse de liberté, de bonheur et d’amour ; et racontez lui sous forme d’histoire, comme ici (d’après un texte original d’Olivier Clerc) :

Bonjour jeune héros, tu es venu commencer ta formation de chevalier des temps modernes ? Ton cœur, est-il grand et vaillant ? Alors commençons ! Il y a 4 éléments pour être un chevalier accompli :

# L’épée

Le premier élément, c’est ton épée : elle est comme ta parole, elle est à double tranchant.
On peut choisir de l’utiliser pour faire du bien, pour donner de l’amour, pour faire rigoler ou pour réconforter. Malheureusement, certains l’utilisent aussi pour dire des mots qui font mal, des mots qui blessent et qui rendent triste. Mais attention ! Quand on donne un coup d’épée, il ne faut pas s’étonner d’en recevoir un en retour. Que ta parole soit positive et impeccable, choisie tes mots avec prudence, parce qu’ils sont aussi puissants que des armes.

# Le bouclier

Le deuxième élément du chevalier, c’est le bouclier : il te protège de l’opinion des autres.
Grâce à lui, tu peux ne pas être d’accord avec ce que les autres disent de toi. Si un petit camarade dit que tu es bête, et que tu es d’accord avec lui, tu seras blessé par ses paroles, parce que tu les croiras vraies, tu n’utilises pas ton bouclier. Mais si tu as ton bouclier, alors tu peux te dire que, non, ton camarade a tort, parce que tu sais que tu n’es pas stupide, tu n’es alors plus touché par ses paroles. Après tout, il peut croire ce qu’il veut, toi, tu sais ce qui est vrai. Mais gare à toi ! Ne t’enferme pas dans ton bouclier car s’il prend toute la place, tu peux te couper du monde.
Maintenant, que tu as ton épée et ton bouclier, que fais-tu ? Il te faut une quête !

# La quête

Ta quête, c’est la recherche de la vérité, le Graal du chevalier toltèque : ne pas faire de suppositions ! Imagine que ton meilleur ami ne te salue pas ce matin, tu pourrais alors te fâcher, croire qu’il ne t’aime plus. Tu te dirais même que ce n’est pas un vrai copain, que c’est peut-être lui qui t’a volé ton goûter l’autre jour, et tu continues à te fâcher en faisant des suppositions et en pensant à plein de choses très désagréables. Mais est-ce que tout ça est vrai ? En réalité, tu n’en sais rien du tout ! Alors tu peux choisir d’aller chercher la vérité.
Dans ce cas, va directement demander à ton copain si tout va bien. Dans la quête de la vérité, tu apprendras que ça ne sert à rien de croire des histoires blessantes parce que tu te rendras malheureux. Il faut accepter que l’on ne peut pas tout savoir, et souvent même, ce que l’on croit est faux. Cherche toujours à savoir plutôt qu’à croire, ainsi, tu trouveras la vérité.
Il ne te reste plus qu’une chose à apprendre, la règle du chevalier relationnel.

# La règle

La règle de vie du chevalier est très simple : elle consiste à toujours faire de son mieux.
Mais attention le “mieux” d’aujourd’hui peut être différent de celui d’hier. Il arrive de se sentir fatigué, patraque ; ton “mieux” n’est alors pas très haut, et ce n’est pas grave ! Ce qui compte, est que tu fasses de ton mieux pour aujourd’hui ; et les jours où celui-ci est très élevé, profites-en pour faire plein de choses. Tu comprends, jeune chevalier, si tu fais toujours de ton mieux jour après jour, tu n’auras pas à t’en vouloir si parfois tu ne réussis pas quelque chose. Et surtout, tu n’auras pas de regrets. Il faut apprendre à s’écouter et à se respecter.

Es-tu prêt maintenant ? Va chevalier ! Parcours le monde le cœur ouvert ! Prends bien soin de toi, de ta famille et de tes amis en appliquant ces 4 accords toltèques tout au long de ta vie.

Amandine

Les accords toltèques et sa version pour les enfants sont disponibles en librairies ou sur internet.

Photo de couverture de James Pond sur Unsplash


Guide Accompagnez le développement de votre bébé étape par étape

Téléchargez gratuitement le guide

Accompagnez le développement de votre bébé étape par étape

  • Accompagnez le développement de votre enfant de la naissance à 18 mois en suivant les principes de l'éducation positive
  • Des idées de jeux adaptés à chaque âge
  • Nos meilleurs conseils pour chaque tranche d'âge (0-6, 6,12, 12-18)
  • Les 9 erreurs à éviter
Je le veux !

Laisser un commentaire