Boîte à maquillage finale

Un exemple de parent et enfant gagnants : la boîte à maquillage

Il y a des matins quand Gabrielle se réveille j’ai fini de me préparer. Mais de temps en temps elle se réveille plus tôt (ou je me lève plus tard) et je dois me coiffer ou me maquiller avec elle… Car généralement elle veut rester avec moi et pas avec Antoine.

Je vais vous raconter l’anecdote du “maquillage” où j’ai réussi à rendre la maman et le bébé GAGNANTS.

Le problème : maquillage cassé

Lorsque Gabrielle est avec moi quand je me maquille, elle aime m’imiter et toucher mon maquillage. Jusqu’à peu, je n’y voyais pas d’inconvénient je la laissais faire car elle ne faisait que toucher aux boîtes, ne sachant pas les ouvrir.
Mais un jour elle s’est mise ouvrir mes palettes et mes rouges à lèvres. Elle s’en mettait partout et les faisait tomber.
Elle a cassé 2 boites.
Elle était toute contente mais pas moi.

Alors j’ai réfléchi pour améliorer cette situation : comment nous rendre gagnante toutes les deux ??? Comment faire pour qu’elle s’amuse mais sans utiliser mon maquillage avec lequel elle veut jouer.

La solution : une boîte dédiée à bébé

Et, j’ai décidé de fabriquer avec elle SA boîte à maquillage.
J’ai recyclé une boîte en carton dans laquelle j’ai mis du vieux maquillage que je n’aime plus et des vieux pinceaux. J’ai enlevé les pastilles de couleur dans les palettes et les rouges à lèvres pour éviter les tâches!
Ensemble, on a décoré la boîte : j’ai écrit dessus “Maquillage de Gabrielle” et je lui ai donné des stickers et du Masking tape qu’elle a collé où elle voulait.

Désormais, le matin quand elle est avec moi pendant que je me maquille, je lui donne sa boîte.
Il n’y a plus de dégâts et je suis rassuré, elle peut faire ce qu’elle veut avec “son maquillage” (ouvrir et refermer les boites, les mettre à la bouche, jeter leur contenu par terre…)

Tout le monde est content, nous sommes toutes les deux GAGNANTES 😉

> Continuer la lecture avec l’article Résoudre dans la bonne humeur un conflit en 6 étapes !

Laisser un commentaire